Les deux poissons

A force de travail, le directeur est devenu riche. Il est devenu Monsieur le Directeur. Épuisé, son médecin l’oblige à prendre des vacances. Pour la première fois de sa vie, Monsieur le Directeur doit prendre le temps de ne rien faire, sous le soleil du bord de mer. Un pêcheur, beau mexicain à grandes moustaches et grand sombrero, de retour du large avec deux beaux poissons, lui fait découvrir sa propre conception de la vie.

Un petit livre juste, drôle et efficace où les illustrations sobres et précises soulignent parfaitement le propos. A partager avec les plus grands.

Les deux poissons

Les deux poissons
Frédéric Laurent
Editions d’Orbestier – Octobre 2012
10 €

Un autre versions de La leçon de Pêche d’Heinrich Böll. On a adoré la version illustrée par Emile Bravo.

Publicités

Rien

Voici un livre à part dans la littérature de jeunesse. Rien propose au lecteur une réflexion philosophique sur le destin de l’humanité et son absurdité. Il offre une vision désabusée de notre siècle, loin de l’image d’une jeunesse optimiste et pleine d’aspirations. Pierre Anthon, perché dans son arbre, lance des imprécations, prédit la chute de tout, crie l’absence de vérité et hurle depuis son prunier que « rien n’a d’importance, parce que tout commence pour finir ».

Sa classe de 4ème décide de le faire revenir à la « vie normale » en lui démontrant la faillite imminente de son système. Les élèves érigent donc ce qu’ils appellent un « Mont de Signification » : une pyramide d’objets symboliques qui revêtent une portée particulière pour chacun d’entre eux : les jolies sandales vertes de la narratrice, le nouveau vélo de l’un, le serpent dans le formol de la salle de SVT pour le fils du professeur de sciences, le drapeau danois d’un sympathisant nationaliste, un hamster en cage, la croix du ChristTout y passe crescendo, jusqu’à l’irréparable. Jusqu’à l’intenable.

Rien est un livre courageux, un livre qui dérange. Chaque lecteur trouvera certainement beaucoup de causes de désespoir et peut-être, au détour d’une phrase, une raison de croire en un envol vers d’autres possibles. Janne Teller a une plume implacable et superbe, elle ose aller au bout des choses et pousser la réflexion du sens de la vie jusqu’à une extrême limite.

Personnes sensibles, s’abstenir !

Rien
Janne Teller
Edition des Grandes Personnes septembre 2012, 13,50 €