Jazz sous la lune, illustré par Ilya Green

Ilya Green illustre un nouvel opus des berceuses et standards jazz chez Didier jeunesse ; tout comme le précédent, c’est un véritable bijou…

Jazz sous la lune
Jazz sous la lune, c’est une initiation aux plus grandes voix du jazz. De Billie Holiday à Audrey Hepburn, en passant par Louis Amstrong et Ray Charles, la sélection de Misja Fitzgerald Michel entraîne et promène l’auditeur d’un grain de voix à un autre, d’une sensibilité à une autre, d’un rêve de douceur à un autre. (Notons aussi les courtes bibliographies pour chaque interprète qui contribuent à notre attention et notre compréhension du contexte historique du morceau en écoute). Ce livre-CD transforme le temps d’écoute en un instant de sérénité ; une bulle de savon suspendue loin du tumulte du quotidien. Bien évidemment, le plaisir de l’écoute n’a d’égal que le plaisir des yeux ! Les illustrations d’Ilya Green sont toujours aussi douces et lumineuses ; en parfaite adéquation avec l’atmosphère musicale. Son travail des postures et des regards est toujours aussi captivant, et la finesse et la poésie de ses illustrations, mêlées à la chaleur des âmes et des voix des interprètes, n’en finiront jamais de nous charmer et de nous charmer encore…

Jazz sous la lune
Illustrations Ilya Green
Didier Jeunesse – Octobre 2014
23,80 €

Jazz sous la lune 1 - Ilya Green Jazz sous la lune 2 - Ilya Green Jazz sous la lune 3 - Ilya Green Jazz sous la lune 4 - Ilya Green

Jazz sous la lune - Ilya Green

Broadway limited, T1 Un dîner avec Cary Grant – Malika Ferdjoukh

Enooorme coup de cœur pour la dernière fresque plantée par Malika Ferdjoukh ! Impossible de lâcher ce magnifique roman où l’on se retrouve en quelques phrases dans la bouillonnante Pension Giboulée !

Jocelyn Brouillard, 16 ans et demi, boursier, français, débarque un soir d’automne de 1948 à la pension Giboulée. C’est une erreur, un parfait malentendu. Il est à New-York et on l’a pris pour une demoiselle à cause de son prénom. Car la Pension Giboulée est une de ces boarding houses exclusivement réservées aux jeunes filles qui veulent demeurer à l’abri des loups de Wall street et de la 42ème Rue. La gente masculine y est résolument interdite. Heureusement, Jocelyn joue très bien du piano…
Venues de tous les coins d’Amérique, ces jeunes filles rêvent de conquérir la grande ville, de voir leurs noms en haut des théâtres de Broadway.

A Giboulée, elles sont au nombre de 6.
Il y a Chic qui fait des publicités pour du shampooing aux œufs très rose, ou pour des soupes Campbell’s avec de la tomate très rouge qu’elle déteste, et qui se fait offrir des chausse-pieds par ses nombreux soupirants…
Il y a la baroque Ursula, qui chante à la radio, Etchika qui conduit une voiture au prénom de femme fatale…
Et comme si ce n’était pas assez, dans la maison juste à côté habite  Dido, une collégienne qui a des problèmes avec le FBI.
Et que diraient leurs logeuses, la respectable Mrs Merle et son dragon de soeur, si elles apprenaient que, derrière ses lunettes de fille sérieuse, l’énigmatique Manhattan donne de mystérieux rendez-vous à des messieurs dans les bars à Greenwich Village, ou que Page aux charmantes tresses blondes est amoureuse de celui qu’il ne faut pas ?
Enfin, il y a Hadley, qui vend des doughnuts le jour et des allumettes le soir, et qui est peut-être la plus insaisissable de toutes. Hadley est la fille chanceuse qui a un jour dansé avec Fred Astaire…
Oui, l’immense Fred Astaire ! Mais alors pourquoi a-t-elle subitement arrêté la danse ?

Ce diptyque doit son titre au Broadway Limited, le train fabuleux et mythique qui reliait Chicago à Pennsylvania Station au centre de New York…

Malika Ferdjoukh et sa plume toujours sublime balade le lecteur dans l’American way of life d’après-guerre. Tout se joue entre fiction et réalité avec des références, des personnages réels, des pièces, des films, des musiciens… Le lecteur croise de très nombreuses célébrités dans ce roman. Vivement la suite…lecoledesloisirs

Broadway Limited, tome 1 Un dîner avec Cary Grant
Malika Ferdjoukh
Ecole des loisirs, Médium – Mars 2015
19,50 €