Cinq minutes et des sablés – Stéphane Servant et Irène Bonacina

Et si la mort était un exhausteur de vie ? Stéphane Servant et Irène Bonacina nous propose cette réflexion dans leur dernier album Cinq minutes et des sablés ; l’histoire d’une petite vieille qui ne prête plus attention au temps qui passe.

La petite vieille s’ennuie,seule chez elle. Et son unique hobby pour tuer le temps est d’attendre patiemment Madame la mort. Et Madame la mort, la voilà justement ! La petite vieille, bien prête à partir et ayant déjà tout prévu pour son dernier voyage, lui demandera tout de même un instant pour se chausser. Et pour la faire patienter, elle propose à Madame la mort de prendre un thé et des sablés. Parce qu’après tout, cinq minutes de plus ou cinq minutes de moins, quelle différence cela fait ?…
Tout l’album est construit sur une exquise accumulation de cinq minutes ; une accumulation de ce temps que l’on grappille ici et là, juste pour le plaisir (rire, jouer, danser cinq minutes de plus) et qui, au bout du compte, représente la Vie – la vraie -, brodée de bonheurs.

Un album d’une délicatesse hors du commun, qui agit comme une piqûre de rappel pour les lecteurs adultes et une piste à suivre pour les plus jeunes quant à l’importance de l’amour, de l’amitié et de la joie pour Exister et non subir son existence.
Un éveil à la pleine conscience de soi et une ode à la vie ; une savoureuse alliance, qui nous laisse en mémoire un merveilleux goût de vivre, d’épices et de gingembre… Merci.

Couv Cinq minutes et des sablés Servant Bonacina

Cinq minutes et des sablés
Stéphane Servant et Irène Bonacina
Didier Jeunesse – Octobre 2015
13,10 €

Cinq minutes et des sablés Servant Bonacina 1 Cinq minutes et des sablés Servant Bonacina 2 Cinq minutes et des sablés Servant Bonacina 3

Cinq minutes et des sablés - Stéphane Servant et Irène Bonacina

Publicités

Le gâteau perché tout là-haut – Susanne Strasser

C’est l’histoire d’un ours gourmand qui voit sur le rebord d’un fenêtre un gâteau très appétissant. Il en goûterait bien un petit morceau, mais voilà, le gâteau est trop haut perché ; inaccessible pour l’ours. Heureusement, arrive le cochon, qui hop ! saute sur la tête de l’ours et s’étire de tout son long pour atteindre le gâteau… mais c’est encore trop haut. Et ainsi de suite, le chien, le lapin, la poule et la grenouille vont s’ajouter à cette pyramide animale, tels les Musiciens de Brême. Ils sont à deux doigts de pouvoir enfin s’emparer du gâteau, quand un petit garçon arrive à la fenêtre, le récupère et referme la fenêtre derrière lui, laissant tous les petits gourmands dehors, si déçus que leurs efforts n’aient pas été récompensés. Mais…

Cet album pour tout-petits porte un joli message de générosité. Entre tendresse et malice, c’est une invitation à la fraternité et à l’entraide ; parce que la vie est effectivement beaucoup plus belle et plus simple comme ça ! Il est bon de le dire et de le rappeler à tous, même ( surtout ?…) aux adultes.

Le gâteau perché tout là-haut
Susanne Strasser
Tourbillon – Avril 2015
12,99 €

Capture d’écran 2015-04-13 à 18.41.55

Le Festin de Raccoon – Marianne Ratier

Annoncé comme un « cherche et trouve », Le festin de Raccoon est bien plus étonnant que ça ! Il y a tout d’abord petite histoire de la visite de Raccoon, le raton laveur dans le garde-manger des Smith avant le grand jour. Puis, il y a des illustrations qui tiennent le lecteur-chercheur en haleine. Ce dernier fouillera jusque dans les plats de la fin de l’ouvrage à la recherche de petits détails bien camouflés. Les illustrations sont léchées, on en veut pour toiles de fond.

Un joli cadeau avant l’été.

Le festin de Raccoon
Marianne Ratier
Ed. Marmaille & compagnie – Juin 2014
16 €

Capture d’écran 2014-06-17 à 22.43.07

Bernard Friot ou les mots gourmands !

OLYMPUS DIGITAL CAMERATire-Lire a eu le bonheur d’accueillir Bernard Friot dans le cadre du Marathon d’Avril pour une lecture gourmande ! Des poèmes, des recettes, des fous rires, une belle rencontre.

Où Bernard Friot nous livre sa recette de chocolat chaud, chocholaco, en live :

https://vimeo.com/94033190

A l’heure du goûter, les spectateurs ont savouré l’instant au sens large !

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Histoires minutes, La bouche pleine, Rien dire… Bernard Friot a pioché des friandises dans sa riche bibliographie.

OLYMPUS DIGITAL CAMERACapture d’écran 2014-05-05 à 18.30.38