Petit Fantôme – Charline Giquel

Quand un petit fantôme, qui n’a pas encore appris à faire peur, désobéit à ses parents, il peut changer totalement sa destinée… et inverser les rôles… En effet, alors que Petit Fantôme n’a pas le droit de descendre dans les étages inférieurs de la maison où il habite avec ses parents, il profite d’une soirée sans eux pour aller explorer ce terrain interdit. Dans un vacarme infernal, il attire l’attention d’une petite fille qui lui expliquera comment dompter sa maladresse et faire peur aux humains. Se tisse alors une histoire d’amitié inattendue.

Le plus remarquable dans cette histoire de fantômes est que l’on ne voit pas les fantômes… au début. C’est en penchant le livre à la lumière que se dévoile l’image au vernis sélectif et qu’apparaissent les protagonistes. Une technique inédite imaginée par Charline Giquel. Les éditions de l’Agrume, toujours au cœur de l’innovation éditoriale, ont su fabriquer ce livre incroyable.

Un album surprenant et plein de candeur à découvrir sous une lampe de chevet et sans bruit… Même pas peur !

Exposition des originaux de Petit Fantôme et rencontre avec Charline Giquel et sa technique, Samedi 10 Novembre à 17h30 chez Tire-Lire.

Petit Fantôme

Charline Giquel
Editions de l’Agrume
Mai 2018 – 14 €
9791090743731

 

Hugo de la nuit, Bertrand Santini.

Comment résumer ce fantastique roman ?!… Disons en quelques mots que c’est l’histoire d’un lourd secret ; une histoire à la fois drôle et terrifiante ; une histoire d’amour et de trahison ; une histoire de vie ou de mort. Et de fantômes aussi !

Au-delà du suspens, de l’humour, du frisson et de l’aventure, ce conte fantastique et surprenant propose aussi une grande réflexion métaphysique sur l’injustice et l’absurdité de la vie et la fatalité de la mort. Mais Bertrand Santini nous rappelle aussi l’espoir qu’il faut savoir garder pour la première et la sérénité avec laquelle il faut aborder la deuxième. Si nous existions avant notre naissance, pourquoi ne pas considérer la mort comme un jalon de la vie, et non comme sa fin ?… Un roman qui chamboule et qui ne laissera personne indifférent.

(Et si vous vous dites que ce résumé du dernier roman de Bertrand Santini ne vous en dit pas grand chose, alors lisez-le, et envoyez-nous vos résumés !)

Hugo de la nuit - Bertrand Santini

Hugo de la nuit
Bertrand Santini
Grasset jeunesse – Avril 2016
13,50 €
9782246860259

Hugo de la nuit

 

Léo le fantôme – Mac Barnett et Christian Robinson

Pendant des années, Léo le fantôme a vécu tranquillement tout seul dans une maison. Un jour où une famille est venue s’y installer. Léo était tout heureux et pensait bien les accueillir, mais il n’a réussi qu’à les effrayer… Ils ont tout fait pour exorciser cette maison hantée. Léo qui n’a été qu’un fantôme de maison tout sa vie s’en est allé trouver refuge dans la ville voisine. Léo s’attriste dans la solitude urbaine. Après un temps d’errance, il rencontre Jeanne qui vivait avec ses amis imaginaires…

Une jolie histoire pour se faire peur sans se faire peur ! Le rétro des illustrations à la palette de couleurs restreinte installe ce livre dans un univers intemporel. Un livre à lire et à relire pour essayer de savoir comment Jeanne réussit à voir Léo ; grâce à son imagination ? Léo le fantôme est rassurant sur les mondes imaginaires que peuvent se créer les enfants. Un boooouh de tendresse !

Léo le fantôme - Mac Barnett et Christian RobinsonLéo le fantôme
Mac Barnett et Christian Robinson
Hélium – Février 2016
14,90 €

Léo le fantôme - Mac Barnett et Christian Robinson 1 Léo le fantôme - Mac Barnett et Christian Robinson 2

Léo le fantôme

Afterworlds – Scott Westerfeld

Où l’on croise une jeune auteur qui a écrit un best-seller en 30 jours et son héroïne qui, au cours d’un attentat, se découvre psychopompe. « L’Une l’écrit, l’autre le vit » et le décor est planté !

Le récit alterne donc entre Darcy Patel, dix-huit ans, qui a mis l’université entre parenthèses après avoir signé un contrat pour publier son premier roman, Afterworlds, et l’histoire de Lizzie son héroïne, une ado qui échappe de justesse à une attaque terroriste en simulant la mort. Tandis que Darcy écrit et plonge dans l’effervescence de la scène littéraire new-yorkaise, Lizzie passe de notre monde à un monde intermédiaire, un lieu entre la vie et la mort, où elle va dénouer les secrets de son passé… et rencontrer le garçon de ses rêves.

Scott Westerfeld signe ici un roman qui part à 100 à l’heure et qui accroche à fond le lecteur dans les premiers chapitres. Le passage de la première soirée de Darcy dans le monde des auteurs de littérature young adults est savoureux pour les lecteurs de romans young adults justement ! Dommage qu’il soit si long, le roman n’aurait été que meilleur avec quelques coupes. Un bon roman pour l’été !

Afterworlds - Scott Westerfeld

Afterworlds
Scott Westerfeld
Pocket Jeunesse – Mars 2015
18,90 €

Afterworlds - Scott Westerfeld

43, rue du Vieux Cimetière

Roman épistolaire et illustré dans lequel Ignace Bronchon, auteur ronchon qui n’a rien écrit depuis 20 ans, vient s’installer pour l’été dans la vieille demeure victorienne du 43 rue du Vieux Cimetière. Il découvre, furieux, qu’il doit cohabiter avec le fils des propriétaires, le jeune Lester Perrance, son chat Shadow et… le fantôme de l’ancienne propriétaire, Adèle I. Vranstock. Tout ceci n’était pas précisé dans le bail… Lester et Adèle qui s’entendent parfaitement, s’amusent tout d’abord à lui mener la vie dure, mais peu à peu, tous apprennent à se connaître…

43, rue du Vieux Cimetière
Kate et Sarah Klise
Albin Michel, coll. Witty – Août 2012
8,50 €