Attends Miyuki, de R. M. Galliez et S. S. Ratanavanh

Laissez-vous transporter par la délicatesse de cet album, la pureté de son message et la douceur de son univers graphique et littéraire… Un petit bijou plein de sens, à lire et relire sans limite d’âge !

« Terre bleue et lune orange, le printemps s’habille pour sa première aube de l’année. » Miyuki ne veut rien rater de cette journée extraordinaire. Très excitée, elle court partout pour vérifier que tout le monde est prêt à accueillir le printemps. Mais l’une des fleurs de son jardin n’a pas encore éclos. Vite, vite, elle cherche par tous les moyens à lui trouver de l’eau pure pour la réveiller. Et malgré les conseils de son grand-père, du puits, ou encore de la cascade, Miyuki ne veut pas simplement attendre, ne veut pas laisser le temps agir de lui-même quand bon lui semblera. Selon la petite fille, c’est impensable de manquer le premier jour du printemps ; tout le monde doit y participer ! Mais à s’entêter ainsi et à courir partout, Miyuki profite-t-elle réellement de ce jour ?…

Cet album, des éditions de la Martinière, est une ode à la contemplation et à la patience. Le bonheur peut nous apparaître très clairement si nous apprenons à profiter du présent ; à nous ouvrir à l’ici et maintenant. Rien ne sert de courir : levez le nez du sol, regardez le vol des hirondelles et la danse des nuages, et profitez !

Une mention spéciale pour l’illustration de Seng Soun Ratanavanh ; d’une finesse et d’une joliesse à faire fondre !

Attends Miyuki - Roxane Marie Galliez et Seng Soun Ratanavanh

Attends Miyuki
Roxane Marie Galliez et Seng Soun Ratanavanh
De la Martinière jeunesse – Février 2016
13,90 €

Attends Miyuki - Galliez et Ratanavanh

Attends Miyuki - Galliez et Ratanavanh

Haïda, l’immortelle baleine – Yann Dégruel et Séverine Gauthier

Ce matin-là, le village se réveille et chaque habitant constate que la marée a fait monter l’eau particulièrement haut. Personne ne sait ni ne comprend ce qui se passe, tout le monde parle beaucoup mais nul ne semble vraiment s’en inquiéter. C’est comme si Kùn, l’immortelle baleine, s’était enfoncée un peu plus profond dans l’océan, inondant les villages qui se trouvent sur son dos.

Une belle légende pour apprentis lecteurs de BD.

Haïda - l'immortelle baleine - Séverine Gauthier et Yann Dégruel

Haïda, l’immortelle baleine
Séverine Gauthier et Yann Dégruel
Delcourt jeunesse – Mars 2015
10,95 €

Haïda, l'immortelle baleine - Séverine Gauthier et Yann Dégruel

Monsieur Papa et les 100 gouttes d’eau – In-Kiung Noh

Envers et contre tout, Monsieur Papa ira chercher de l’eau pour ravir ses petits. Et on le suit sur une route pleine de péripéties où il perd de précieuses gouttes d’eau… Un album tout en douceur, une palette grise et bleue, des illustrations très tendres qui font fondre le lecteur ! A partager avec nos tout-petits.

Monsieur Papa et les 100 gouttes d’eau
In-Kiung Noh
Rue du monde – Août 2014
16 €

Capture d’écran 2014-08-27 à 22.08.07