Sur mon fil – Séverine Vidal et Thomas Louis

Une petite fille est tiraillée entre ses deux parents qui se sont séparés. Elle souffre du moment hebdomadaire de la séparation d’avec l’un ou l’autre qui est toujours tel un petit deuil. Mais elle est parvenue à tisser un fil entre ses deux vies, celle avec son père et celle avec sa mère. Elle est parvenue à tirer le meilleur de la vie avec chacun de ses parents.

Les émotions et préoccupations d’une telle situation sont narrées avec tendresse par Séverine Vidal. Le trait délicat de Thomas Louis porte la petite fille telle une funambule entre les logements de chacun de ses parents. Ils sont parvenus à proposer une histoire pleine de poésie sur le douloureux sujet du divorce des parents et la dualité face à laquelle leurs enfants se retrouvent.

Un livre précieux à partager largement.

Sur mon fil
Séverine Vidal et Louis Thomas
Edition Milan – Février 2017
13,90 €
9782745973412

Ma grand-mère m’a mordu

Marcus s’est fait mordre par sa grand-mère. Personne ne le croit, surtout pas son père, ni sa maîtresse… Sa grand-mère a voulu regarder «Des chiffres et des lettres» à la télé, mais il a refusé de changer de chaîne tant que son film n’était pas fini. Alors elle a essayé de lui arracher la télécommande des mains et il a résisté. Elle l’a mordu. On peut encore voir la trace des dents sur son poignet. Pourtant, personne ne le croit. Une grand-mère, ça ne mord pas !
Sa copine Fleur est la seule à le comprendre. Elle aussi a une grand-mère «totalement abominable». Elle propose à Marcus de faire partie des VMV, l’association des Victimes des Mêmes Violentes. Leur devise : Oeil pour oeil, dent pour dent…

Toujours la très belle plume d’Audren, juste et drôle, qui dit bien que le respect doit se faire dans les deux sens : des enfants vers les aînés, mais également des aînés vers les enfants. Un petit roman loufoque où sont abordés, avec légèreté tout de même, le divorce, les relations familiales, la parole des enfants face à celle des adultes, l’amour. Un régal de lecture.

Ma grand-mère m'a mordu

Ma grand-mère m’a mordu
Audren
Ecole des loisirs – janvier 2013
6,50 €

Quand l’amour court

Paola croyait que les histoires d’amour duraient toute une vie. Maintenant, elle sait qu’il y en a des longues et des courtes. Celle de ses parents a été courte et elle est née dedans ! Alors Paola doit vérifier son sac le dimanche soir, elle n’aime pas voir ce sac avec qui elle part une fois chez Papa, une fois chez Maman. Puis chacun des parents refait sa vie, Paola en a mal au cœur, elle voudrait tant qu’ils reviennent ensemble…
Le lecteur est ici transporté dans un beau conte philosophique sur l’amour, l’amour court. Pour tous ceux qui s’aiment, qui ne s’aiment plus et ceux qui regardent tout ça. Les acceptations sont difficiles, elles sont complexes. Les phrases sont lourdes d’émotions, lorsque Maman murmure : « Quand tu n’es pas là, je continue de t’aimer, Paola » ou quand Papa raconte ses rêves d’une grande famille avec la Maman de Paola dont il est séparé.
La plume de Thierry Lenain porte le lecteur à travers l’amour, la séparation et la tristesse sur un ton en rien pleurnichard. Le trait de Barroux souligne, en contraste de verts et oranges, la sensibilité des mots.

Une très belle réflexion sur l’amour à partager entre petits et grands, petits et petits, grands et grands…

Quand l’amour court
Thierry Lenain et Barroux
Editions Les 400 coups – Septembre 2012
11,90 €