Le Complexe du papillon – Annelise Heurtier

Mathilde est une jeune fille de 14 ans dynamique et sportive – elle fait d’ailleurs partie de l’équipe d’athlétisme du collège. Si sa bonne humeur et son humour semblaient la définir, le décès de sa grand-mère dont elle était très proche l’a énormément affectée ; elle ne parvient pas à faire son deuil. Cela étant, elle n’en parle pas, et encore moins à ses parents. Mathilde se dit qu’ils ne comprendraient pas, eux qui n’ont jamais parlé de chagrin ou de quelque autre émotion. Nous découvrons donc Mathilde le jour de la rentrée, dans cet état émotionnel fragile, mais tout de même heureuse de retrouver sa meilleure amie Louison (malgré son franc parlé qui lui rappelle qu’elle a grossi pendant l’été !…). C’est alors que Mathilde voit arriver Cézanne ; une fille de son collège qui jusque-là était rondouillette et très effacée, mais qui se révèle être aujourd’hui une magnifique demoiselle, correspondant à tous les canons de beauté véhiculés par les magazines de mode. Mathilde n’en croit pas ses yeux, et son estime d’elle-même diminue d’avantage. Mais c’est lors d’un essayage de robe avec Louison que tout va basculer. Ne pas rentrer dans cette sublime robe bleue va faire germer en elle l’idée d’entreprendre un régime. Mathilde va alors mettre le doigt dans un engrenage qui la dépasse : alors qu’elle pense enfin contrôler quelque chose, ses angoisses et sa perception corporelle vont l’entraîner dans des extrémités qu’elle n’aurait jamais pensé atteindre…

Annelise Heurtier nous propose ici un roman réaliste, révélateur d’une problématique sociale occidentale : les troubles alimentaires, et plus particulièrement l’anorexie. Avec toujours beaucoup de pudeur et de respect pour ses personnages, l’auteure nous invite à nous interroger sur un sujet sensible, et cela sans juger ni le malade ayant développé le trouble, ni son entourage qui n’a pas pu prévenir ce drame. Très bien.

Le complexe du papillon - Annelise Heurtier

Le Complexe du papillon

Annelise Heurtier

Casterman – Avril 2016

12,90 €

Enregistrer

Hugo de la nuit, Bertrand Santini.

Comment résumer ce fantastique roman ?!… Disons en quelques mots que c’est l’histoire d’un lourd secret ; une histoire à la fois drôle et terrifiante ; une histoire d’amour et de trahison ; une histoire de vie ou de mort. Et de fantômes aussi !

Au-delà du suspens, de l’humour, du frisson et de l’aventure, ce conte fantastique et surprenant propose aussi une grande réflexion métaphysique sur l’injustice et l’absurdité de la vie et la fatalité de la mort. Mais Bertrand Santini nous rappelle aussi l’espoir qu’il faut savoir garder pour la première et la sérénité avec laquelle il faut aborder la deuxième. Si nous existions avant notre naissance, pourquoi ne pas considérer la mort comme un jalon de la vie, et non comme sa fin ?… Un roman qui chamboule et qui ne laissera personne indifférent.

(Et si vous vous dites que ce résumé du dernier roman de Bertrand Santini ne vous en dit pas grand chose, alors lisez-le, et envoyez-nous vos résumés !)

Hugo de la nuit - Bertrand Santini

Hugo de la nuit
Bertrand Santini
Grasset jeunesse – Avril 2016
13,50 €
9782246860259

Hugo de la nuit

 

Le Diable de monsieur Wai, Jean-François Chabas.

Kin et Jen sont frères, et habitent sur la petite île de Yun avec le reste de leur famille. Leurs parents sont très pauvres et peinent à nourrir tous leurs enfants. C’est pourquoi ils décident d’envoyer les deux aînés sur le continent, afin de leur offrir une chance de vivre une meilleure existence. Même si cette décision n’est pas au goût de Kin et Jen, ils vont être confiés à Monsieur Wai – un riche marchand possédant un bateau – et formés pour être à son service. Ce nouveau maître, que les garçons sentaient déjà comme menaçant, va s’avérer être un homme irascible et méchant, ne jurant que par le diable. Les enfants, terrorisés, vont devoir affronter cet homme en colère et comprendre quel diable le possède, lui…

Ce roman de Jean-François Chabas édité à L’école des loisirs est -comme toujours chez cet auteur- d’une grande finesse quant à l’expression des sentiments et des complexités humaines. A travers le regard de Kin, nous découvrons comment il est parfois plus simple d’être en colère que d’accepter sa peine ou sa peur ; comment nous tous sommes capables de nous cacher derrière des émotions écrans pour ne surtout pas montrer nos failles et nos blessures. Un roman émouvant qui mérite d’être lu par un large public.

Le diable de Monsieur Wai - Jean-François Chabas

Le diable de Monsieur Wai
Jean-François Chabas
Ecole des loisirs – Mai 2016
9 €
9782211218504

Diable Monsieur Wai

Passe-Passe – Delphine Cuveele et Dawid

Retour sur une très jolie BD sans texte, pleine d’émotions et de tendresse, sur le deuil et de la mémoire.

Prenez une fillette taquine, une grand-mère guillerette et un drôle de papillon.
Lancez-les dans une aventure échevelée…
Vous obtiendrez un cocktail tendre et rocambolesque qui apprivoise l’absence pour mener aux confins d’une magie où tout ce qui disparaît n’est jamais vraiment perdu.
Un tour de Passe-Passe !

Ainsi, le scénario de Delphine Cuveele démarre avec beaucoup d’entrain dans une relation joyeuse entre une petite fille et sa grand-mère, puis emmène doucement le jeune lecteur vers la disparition de la grand-mère et son souvenir. C’est avec les couleurs de la grand-mère qui s’estompent et l’apparition d’un papillon toujours plus coloré que Dawid illustre l’événement. A découvrir avec des très petits et des plus grands.

Passe Passe - Delphine Cuveele et Dawid

Passe Passe
Delphine Cuveele et Dawid
Ed. La Gouttière – Avril 2014
9,70 €

Passe Passe - Delphine Cuveele et Dawid

Passe Passe - Delphine Cuveele et Dawid

Passe Passe - Delphine Cuveele et Dawid