Je suis qui je suis – Catherine Grive

Raph’ ne part pas en vacances cet été ; sa mère est enceinte et ses parents ont décidé de faire des économies pour l’arrivée du bébé… Il va donc falloir rester à Paris ! Et pour couronner le tout, les parents de Raph’ lui demandent de ranger sa chambre ! La plaie !…

C’est sur ces entrefaites – pouvant sembler légers – que commence le roman de Catherine Grive (publié au Rouergue). Mais l’ennui de Raph’ et son désintérêt pour tout ce qui l’entoure cache plus qu’une simple morosité liée aux circonstances. Il ait des chagrins que l’on ne parvient pas à expliquer ; des envies d’ailleurs que l’on comble comme on peut, quitte à être dans l’illégalité sans même le réaliser ; des besoins d’un autre genre, mais de quel genre au juste ?…

Un questionnement sur l’identité genrée et les regards – des Autres et de soi – sur ce que nous « devrions être ». Et si nous étions tout simplement nous ? Un roman pudique qui met en évidence un questionnement prégnant à l’adolescence. Super, et merci à l’auteure et au Rouergue !

« Je suis qui je suis et je serai qui je veux. »

Je suis qui je suis - Catherine Grive

Je suis qui je suis
Catherine Grive
Rouergue – Mars 2016
9,20 €

http://www.lerouergue.com/catalogue/je-suis-qui-je-suis

Je suis qui je suis

 

Publicités

Tout au Bord – Agnès de Lestrade et Valeria Docampo

Tout au bord, une ode à l’imagination et au rêve.

Tout au bord, c’est comme une caresse dans les cheveux, ou un rayon de soleil qui vous chauffe le corps, ou un mot doux, qui vous chauffe le cœur…

Tout au bord, c’est un album qui invite à rêver, à partir, à imaginer. Tout y est simple, duveteux, tranquille. C’est une parenthèse poétique, une large respiration pour mieux appréhender demain.

Tout au bord, il y a vous. Il y a moi. Il y a cet ours bleu qui nous assure que tout se passera bien. Il nous invite à franchir le pas, à laisser notre tête vagabonder au grès des nuages velouteux qui glissent dans notre ciel intérieur.

Avec cet album, dont la sensibilité du texte d’Agnès de Lestrade n’a d’égal que le charme des illustrations de Valeria Docampo, les éditions Alice racontent aux petits comme aux grands que rien ne sert de courir. Ils nous rappellent l’importance de la rêverie et de la contemplation, le nez en l’air, pour réinventer – presque malgré nous – la poésie du quotidien et la joie de rêver à demain.

Capture d’écran 2015-01-07 à 15.47.21

Tout au bord
Agnès de Lestrade et Valeria Docampo
Alice jeunesse – Octobre 2014
14 €