L’Ours qui n’était pas là – Oren Lavie et Wolf Erlbruch

Les éditions de La joie de lire nous propose ici un bel album philosophique pour grands, où toute la question est de savoir comment devenir soi…

L’ours qui n’était pas là est né, puis il est devenu ours. Mais savoir que l’on est Ours ne suffit pas à savoir qui l’on est. Alors, au fil de ses rencontres et de ses pérégrinations, il va apprendre à se connaître pour pouvoir enfin se reconnaître…

Cet album, qui est loin d’être évident par sa thématique et le traitement que ses auteurs en ont fait, est pourtant une mine quasi-inépuisable de réflexions (sans parler de son esthétique, qui est un véritable ravissement !). Entre douceur, pensées constructives et positives, questionnements sur le bonheur et l’acceptation de soi, il entraîne le lecteur à s’envisager avec tendresse ; à se juger non pas pour ce qu’il voudrait être ou obtenir, mais bel et bien pour ce qu’il est et possède déjà.

Le bonheur est à portée de main. Il suffit juste d’ouvrir la main… Alors portons hauts les cœurs !

L'ours qui n'était pas là - Oren Lavie et Wolf Erlbruch

L’Ours qui n’était pas là
Oren Lavie et Wolf Erlbruch
La Joie de Lire – Octobre 2015
16,90 €

L'ours qui n'était pas là Lavie et Erlbruch

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s