L’Échassier de l’empereur – Maud Michel et Marie Caudry

Maud Michel et Marie Caudry nous dévoilent ici un très joli conte japonais sur la différence et l’acceptation de soi.

Kogata, un petit garçon de la province de Musashi, se voit obligé par ses parents de porter un masque en bois pour se cacher des villageois qui le considère comme si laid qu’il ne peut être que le fruit d’un démon…

Rejeté de tous et chassé par sa famille, Kogata se retrouve désespérément seul. L’unique rêve auquel s’accrocher : devenir un jour samouraï. Mais le jeune garçon ne restera pas longtemps seul. Deux petits esprits attachants et malicieux vont l’accompagner dans sa quête de reconnaissance et d’acceptation, et dans son cheminement vers une révélation bien plus grande et importante encore que tout ce qu’on a bien voulu lui faire croire jusqu’à présent : la grandeur d’âme, le courage et la bonté sont les seules beautés qui peuvent transcender nos vies.

Un conte initiatique et philosophique qui nous rappelle que nul ne doit être jugé sur ce qu’il n’a pu choisir (comme son corps), mais qu’il doit plutôt être considéré en fonction de ses actes. Personne ne peut être réduit à une simple apparence, et c’est celui ou celle qui s’y entêterait qui devrait alors être considéré comme handicapé.

Le lecteur savourera la plume subtile de Maud Michel et les illustrations raffinées de Marie Caudry.

L'échassier de l'empereur - Maud Michel et Marie Caudry

L’Échassier de l’empereur
Maud Michel et Marie Caudry
Magnard jeunesse – Mai 2015
16,90 €

L'échassier de l'empereur - Maud Michel et Marie Caudry

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s