L’école est fermée, vive la révolution ! – May Angeli

Voici un livre rare où May Angeli se met dans la peau d’un petit garçon qui s’ennuie. L’école est fermée et les parents disent «c’est la révolution!». Le garçon écoute les adultes discuter, son père, sa mère, les hommes au café. Il voit bien que plus rien n’est comme avant : les poubelles ne sont plus ramassées, les barques se font voler sur la plage, il y a des barrages tenus par des hommes en armes partout… Et même s’il ne comprend pas tout, il sent bien l’urgence et la gravité de la situation.

Il était audacieux de se pencher à travers un album sur un bout d’Histoire très récent, les révolutions arabes. May Angeli, passionnée par la Tunisie, réussit à faire ressentir l’attente, l’inquiétude, l’insurrection du point de vue d’un enfant. Ses gravures sur bois, toujours superbes, traduisent des ambiances alternées entre une douceur de vivre liée au lieu et une noirceur due au contexte.

Pour la lecture de cet album, les enfants devront être accompagnés d’un adulte pour comprendre une révolution à travers son quotidien.

Et de reprendre la citation de Louise Michel dans Mémoires qui ouvre ce livre : « La révolution sera la floraison de l’humanité comme l’amour est la floraison du cœur ».

L’école est fermée, vive la révolution !
May Angeli
La Joie de Lire – Février 2015
15,50 €

Capture d’écran 2015-04-28 à 23.06.35

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s