Pierre contre ciseaux – Inès Garland

Pierre contre ciseaux, c’est l’histoire d’Alma. Elle nous raconte ses premières amitiés, ses premiers émois, son premier amour. Elle nous dit aussi la lutte sociale et la violence politique de la dictature militaire en Argentine en 1976 ; quand son innocence se confronte à l’Histoire d’un pays, quand l’amour d’hommes et de femmes doit faire face à la haine d’un Régime, quand la tragédie s’invite dans nos vies.
Inés Garland propose dans ce roman, à travers les souvenirs et la voix d’une femme, la mémoire meurtrie d’un pays tout entier. Par le biais d’une langue délicate et juste, elle nous rappelle l’importance de la mémoire individuelle et collective, qui doit chaque jour nous pousser à célébrer Demain. Simplement magnifique et bouleversant… Ce roman mérite véritablement une attention particulière !
« La mémoire est l’un des sept guides dont le cœur humain dispose pour diriger ses pas. Les six autres sont la vérité, la honte, la conséquence, l’honnêteté, le respect envers soi-même et envers les autres, et l’amour. » (Subcomandante Marcos)

Mathilde

Pierre contre ciseaux
Inès Garland
Ecole des loisirs, coll. Médium – mars 2014
16 €

Capture d’écran 2014-05-05 à 18.04.10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s