Le peintre – NASHIKI Kaho et DEKUNE Iku

Une douce histoire où l’on suit Shinya à travers sa peinture. Shinya ne peint pas de tableaux, il peint des murs, il est peintre en bâtiments. Son père, lui, peignait des tableaux. Shinya fait un double apprentissage, celui de la vie, sur les traces d’un père qu’il n’a pas connu, et celui des couleurs, dont la palette infinie exprime la gamme tout aussi complexe des sentiments.
Sur le bateau qui le mène à la recherche de la tombe de son père, une mystérieuse inconnue lui remet le pinceau de celui-ci, qui était peintre lui aussi. Un jour,
il devra l’utiliser pour peindre ce bateau en blanc. Mais pas de n’importe quel blanc… du blanc d’Utrillo.
Tout au long de sa vie, ce pinceau inspirera Shinya dans sa quête du coloris juste, celui qui rendra les gens heureux.

Un long récit touchant sur la peinture et les couleurs. Les illustrations font découvrir un Japon onirique, bien loin des mangas stéréotypés… Aussi, les personnages ont souvent la tête inclinée, ce qu’il les rend encore plus touchants dans leur sensibilité.

Le peintre
NASHIKI Kaho et DEKUNE Iku
Nobi Nobi – Février 2014
13,50 €

Capture d’écran 2014-03-03 à 22.01.46

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s