14-18. Une minute de silence à nos arrières grands-pères courageux – Thierry Dedieu

Pas de mots. Des images. Et quelles images ! Bouleversantes et bien plus fortes que n’importe quel discours. L’introduction l’annonce : «Hélas, ma chère Adèle, il n’y a plus de mots pour décrire ce que je vis. Gustave». Les illustrations nous plongent dans l’enfer des tranchées avec une force spectaculaire. Dans ces planches grands formats, on ressent la tension, on entend le silence, on attend, on se cache des explosions, on fuit la mort. On a la chair de poule devant chaque portrait. C’est terrifiant, c’est superbe. Puis, à la fin du livre, il y a une lettre : la réponse d’Adèle à Gustave.

Avec le centenaire de la Grande Guerre, une foule de livres arrivent sur nos tables. L’hommage de Thierry Dedieu, en grand format et en sépia, est le plus éloquent. Le lecteur en frissonnera longtemps…

14-18. Une minute de silence à nos arrières grands-pères courageux
Thierry Dedieu
Seuil Jeunesse – Février 2014
18 €

Couverture Dedieu 14-18.jpg

Album_14-18_maquette_provisoire-14.jpg

Capture d’écran 2014-02-14 à 23.51.16

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s