Médor le maxichien – Rudolf Cechura

Coup de cœur pour cet hilarant cartoon.

Quand les parents d’Alenka lui achète « un petit chiot tout mignon », ils ne se doutent pas de ce qui les attend. Médor grossit très, très vite. La boîte à chaussures dans laquelle il dort devient trop petite. On lui offre alors un panier puis une niche, puis une niche pour deux chiens et une niche pour trois, mais rien n’y fait. Médor continue de grossir et d’avaler des litres de lait chaque jour. Le père d’Alenka n’en peut plus et décide de s’en débarrasser malgré les supplications de sa fille. Mais Médor est aussi un chien bon et très intelligent qui sait se faire aimer… Le trait de Jiri Salamoun, simple et enlevé, donne un rythme et une fantaisie un peu naïve à cette suite de petites histoires drôles et visuellement très cinématographiques (le livre a donné naissance à une série de dessins animés). On s’attache facilement à cette petite fille et son gros toutou…

Médor le maxichien
Rudolf Cechura
La Joie de lire – mai 2013
15,90 €

Capture d’écran 2013-09-22 à 21.36.42

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s