Les sept frères chinois

Les sept frères chinois étaient six. Même si, au début de cette histoire, il n’y en avait que cinq. Ils vivaient près de la mer. Personne ne pouvait les distinguer car ils étaient tous pareils. Pour ne pas les confondre, leur mère les appelait tous Li. Mais chacun s’est trouvé des aptitudes qui lui confèrent une personnalité unique.

Dans cette adaptation de la tradition chinoise, les frères essayent, grâce à leur similitude et à leur habileté, de sauver le plus grand Li, injustement condamné par la mort d’un garçon victime de sa propre avarice. Finalement, les larmes du sixième Li, inconsolable à cause du terrible sort réservé à son frère, réussissent à éviter une mort sûre dans la famille, malgré l’acharnement d’un empereur qui semblait invulnérable.

Cette version très graphique, géométrique, des espagnols Rodolfo Castro et André da Loba, propose une meilleure interprétation de ce conte chinois que celles que l’on connaît, notamment celui de Claire Huchet, mais il reste intéressant de les confronter pour y trouver les différences.

Un joli coup de cœur de rentrée !

Les sept frères chinois
Rodolfo Castro et André da Loba
Editions OQO – août 2013
14 €

Capture d’écran 2013-09-04 à 22.06.40

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s