Pin Pon

Dans les contes de fées, il y a souvent une affreuse sorcière, une malheureuse princesse, un terrifiant dragon, une gentille fée, un prince charmant désespéré. Dans tous les contes de fées, ou presque, il y a un vilain crapaud, un immense corbeau, d’horribles chauves-souris. Dans tous les contes de fées, il y a (pour terminer) un loup hurlant, une triste reine, un roi bedonnant… mais jamais il n’y a… de… à toi de deviner !

Martine Perrin nous régale encore une fois avec malice et de manière inattendue ! A chaque double page, un personnage, dont la tête colorée surgit au centre d’un décor très graphique. Un régal d’humour pour les tout-petits et les grands.

Pin Pon
Martine Perrin
Seuil jeunesse – août 2013
11 €

Capture d’écran 2013-09-01 à 23.29.55

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s