43, rue du Vieux Cimetière

Roman épistolaire et illustré dans lequel Ignace Bronchon, auteur ronchon qui n’a rien écrit depuis 20 ans, vient s’installer pour l’été dans la vieille demeure victorienne du 43 rue du Vieux Cimetière. Il découvre, furieux, qu’il doit cohabiter avec le fils des propriétaires, le jeune Lester Perrance, son chat Shadow et… le fantôme de l’ancienne propriétaire, Adèle I. Vranstock. Tout ceci n’était pas précisé dans le bail… Lester et Adèle qui s’entendent parfaitement, s’amusent tout d’abord à lui mener la vie dure, mais peu à peu, tous apprennent à se connaître…

43, rue du Vieux Cimetière
Kate et Sarah Klise
Albin Michel, coll. Witty – Août 2012
8,50 €

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s