Les lions ne mangent pas de croquettes

Clémence est une petite fille très obéissante. Ses parents lui ont « Ni chien, ni chat ! », elle a donc amené un lion à la maison. Cela présente des avantages : pas besoin d’acheter de croquettes, le lion se nourrit tout seul dans la rue quand on le promène. Et puis pas de risque de se faire attaquer !

Mais cela comporte aussi quelques légers inconvénients… Lorsque l’on joue à cache-cache avec ses copains et son lion, les enfants disparaissent les uns après les autres, sans jamais réapparaître ! Les parents, qui sont des gens très ennuyeux, s’inquiètent et tout ça fait beaucoup d’histoires…

Un humour décapant, effrayant ! Quel plaisir de retrouver l’auteur de « Quand Papa était petit, y’avait des dinosaures ».

Les lions ne mangent pas de croquettes
André Bouchard
Seuil Jeunesse, septembre 2012
15 €

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s