Une nuit, loin d’ici

Un bestiaire qui se dévoile de page en page à travers un jeu de transparents qui s’enchaînent. Les paysage se découvrent avec le jour qui se lève et font apparaître une multitude d’animaux. Une nuit, des chauve-souris volent. On tourne la page pour que le jour se lève sur le même paysage. On tourne encore la page pour voir tous les animaux pleins de vie dans leur décor. Tout démarre avec une mystérieuse nuit dans la savane africaine, puis dans la taïga russe, jungle amazonienne, les profondeurs des océans pour arriver tout près d’ici.

Le graphisme de Julia Wauters est très fouillé et léché, ce qui promet de longs moments d’observation des illustrations à la recherche de petits animaux cachés et autres détails. Le texte, très narratif, laisse libre cours à l’imagination et rien d’un documentaire explicatif. Une belle planche d’animaux à la fin du livre prolongera la lecture en jouant à retrouver un lézard à deux bandes dans les pages précédentes, par exemple. Très beau bestiaire original pour les petits.

Une nuit, loin d’ici

Julia Wauters

Editions Hélium, novembre 2011

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s